USB 1 - CSC 0 (26

USBiskra        USB 1 - CSC 0       CSConstantine

L'essentiel pour Biskra

par H. L.

L'US Biskra a, en dépit de ses absences, joué le jeu et démenti la rumeur d'arrangement dans ce match. Dès l'entame des débats, Biskris et Constantinois optèrent pour la prudence avant que le virevoltant attaquant Boukous n'annonce la couleur à la 8ème minute en se présentant seul face au gardien Benmoussa qu'il ne put tromper. Ce dernier se déploya pour préserver sa cage vierge à la 11ème minute suite à un coup franc de Bouteréa. La réplique constantinoise interviendra à la 24ème minute mais Amari et Meddour veillaient au grain. Par la suite, on assista à l'ouverture du score suite à un contre de Bouteréa qui plaça idéalement Jilali, lequel, d'une tête canon au second poteau, battra l'infortuné Benmoussa. Ce but motiva davantage les locaux qui tentèrent le K.-O. mais sans résultat, et ce, en raison de la méforme de Boukous et Bouakak. Loin de se décourager, les visiteurs vinrent à leur tour porter le danger dans le camp biskri par Griche et Louadj mais sans changement au tableau d'affichage.

En seconde période, l'incorporation de Farès El-Aouni aidé par l'omniprésent Medjouj donna plus de mordant à l'attaque constantinoise qui faillit rétablir l'équilibre par Griche. Cette chaude alerte donna à réfléchir aux Biskris qui se procurèrent de nettes occasions de scorer par Bouakak à la 61ème minute, Boukous à la 64ème minute, Balaoui à la 70ème minute et Benyamina. Ce manque de réalisme des locaux mettra en confiance les visiteurs qui, par Saïbi, Medjoudj, Abaci et Farès El-Aouni, contestèrent cette victoire jusqu'au coup de sifflet final de Boumaza.

 

 


Top