USMBA 2 - CSC 0 (28

USMBA USMBA 2 - CSC 0 CSConstantine

Stade : 24-Février-56 (Bel Abbes)
Affluence : moyenne
Arbitres : Douala, Boudiba, Azrine
Buts : Boughrara ( 83’), Abed ( 90’+2) (USMBA)
Expulsion : Chache ( 26’)
Avertissements : Aït Zegagh ( 79’), Boughrara (83’), Benzirèche (46’) (USMBA)

USMBA : Aït Zegagh, Bekhtaoui, Belkhir, Boughrara, Ouala, Atek, Chaoui, Tenour (Sahraoui 38’ puis Boukerche 57’), Benchergui (Benzireche 46’), Bessaoud, Abed

Entraîneur : Kadaoui

CSC : Bouabelou, Châaouaou, F. Sedrati, Z. Sedrati, Guehch, Griche, Louadj, Sissaoui, Chache, Saïbi (Boulainine 67’), Fares Laouni ( Belgherbi 72’)

Entraîneur : Deni


Tenus par l’obligation du résultat, les poulains de Kadaoui ont tenté, dès le début de la rencontre, de porter le danger vers le camp adverse, mais les joueurs de l’USMBA ont confondu entre vitesse et précipitation. C’est pourquoi, ils n’ont réussi à se créer aucune occasion dangereuse durant cette première période de jeu, même si le CSC a évolué en infériorité numérique à partir de la 26’ de jeu suite à l’expulsion de Chache, suite à une agression caractérisée sur Abed. Au contraire, ce sont les locaux qui ont failli ouvrir la marque à la 36’ par Fares Laouni qui, d’une reprise de volet, a failli tromper la vigilance de Aït Zegagh, qui a dû étaler toute sa classe pour dévier la balle en corner. Ainsi, les deux équipes regagnent les vestiaires sur un score vierge. En seconde période, on assiste presque au même scénario. Les Belabessiens jettent toutes leurs forces dans la bataille dans l’espoir d’ouvrir la marque, mais se heurtent à une défense bien organisée des visiteurs. Multipliant les erreurs, bien qu’ils aient monopolisé la balle, les locaux ont vu toutes leurs tentatives vouées à l’échec. A la 83’, l’USMBA a bénéficié d’un coup franc exécuté par Bessaoud, profitant d’un mauvais renvoi de la défense du CSC. Boughrara d’un tir puissant à l’intérieur de la surface de réparation met le cuir au fond des filets et libère ainsi son équipe. Menés au score, les Constantinois ont déserté leur camp et tentent de niveler la marque. Cela va leur être fatal. A la deuxième minute du temps additionnel, Abed, sur un exploit individuel, ajoute un second but d’un tir à ras de terre, mettant fin aux espoirs du CSC. A près cette réalisation, l’USMBA peut croire encore en ses chances.
N. M. O.


Top