Mazar sort de sa réserve

CS ConstantineLe président Mazar, après avoir bien pris connaissance de l’environnement du club et détecté ceux qui gravitent autour de lui sans être d’une quelconque utilité, est sorti de sa réserve :

«Depuis mon installation, je me suis rendu compte que parmi les problèmes majeurs qui freinent l’évolution du CSC, il y a cette catégorie de gens nuisibles qui pensent que le club est leur propriété et font de ce fait ce qu’ils veulent. Concrètement, ils n’apportent rien et leur façon de faire ne rentre aucunement dans ma stratégie de sauver le club. Des gens qui ne pensent qu’à faire passer leurs intérêts au détriment de ceux du club n’ont pas de place à côté de moi. D’ailleurs, c’est cette frange de pseudo-dirigeants qui entretient la rumeur et qui essaye à chaque fois de remettre en cause tout ce qu’on entreprenant. Je sais aussi que lors des tractions avec les joueurs venus signer au club, chacun d’eux voulait placer son protègé moyennant une grosse somme d’argent sans tenir compte de la situation précaire du club. J’ai ainsi décidé de m’élever contre eux. Tant que je suis à la présidence, ils n’auront aucune chance de faire partie de notre formation.»

Print Friendly, PDF & Email

Top