CSC 1 - USMD 0 (15

ImageCSC 1 - USMD 0Image

Que de ratages !


Stade Benabdelmalek (Constantine)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Fredj, Yahi, Achour
Avertissements : Kara (58’) (CSC) ; D. Chaïb (22’), Cheridi (76’) (USMD)
But : Kara (18’) (CSC)


CSC :
Benmoussa, Chaouaou, F. Sedrati, Z. Sedrati, Nasrik, Griche, Djefel, Keraguel, Fares (Belaïdi 74’), Saïbi (Belahmadi 58’), Kara
Entraîneur : Mehimdat

USMD :
Semouk, D. Chaïb, Boualeg (Boukhari 55’), Selhat, Ramdani, Tabchouche, Makhoukh (Kouachi 8’), Boulemarka (Kribs 88’), Slimani, R. Chaïb, Cheridi
Entraîneur : Biskri

C’était vraiment la rencontre des occasions ratées pour les locaux du CS Constantine. En plus du penalty accordé par l’arbitre sur une faute de la main de Chaïb dans le périmètre de vérité à la 22’, les attaquants constantinois ont eu moult occasions gâchées soit par excès de précipitation, soit par manque de clairvoyance dans la dernière passe. Il faut ajouter que les éléments du réseau offensif ont fait preuve de peu de concentration vu le nombre de hors-jeu sifflés à leur encontre. En dépit de cela, le plus gros du jeu était à l’actif des Clubistes qui arrivèrent à trouver la faille dès la 18’. Sur un contre rapide, Farès El Aouni, déporté sur la droite, arrive à trouver Kara seul devant une cage vide et qui, d’une tête bien placée, enflamme les tribunes. Cette réalisation donne à la partie un rythme plus élevé, notamment au milieu du terrain. En face, la formation de Dréan, qui montre de bonnes dispositions pourtant, affiche une absence déconcertante au niveau offensif et n’arrive guère à inquiéter Benmoussa qui passe un après-midi plutôt tranquille. Certes, il y a les essais de Makhoukh et autre Cheridi, mais sans conséquence pour les camarades de Nasri. La première mi-temps est sifflée en faveur des locaux (1-0). La seconde période ne sera guère différente et les différents changements opérés par Biskri ou Mehimdat n’apporteront rien de nouveau, à l’exception de quelques actions de part et d’autre. Ainsi, à la 46’, c’est Keraguel qui donne une excellente balle dans le dos de la défense de Dréan, mais Kara, par excès de précipitation, rate de signer un doublé. Keraguel récidive avec son compère Farès qui échouent lamentablement devant les bois adverses. Pour Dréan, le coup franc de Tabchache dévié en corner par Benmoussa (67’) va constituer la principale occasion pour une équipe loin d’avoir des joueurs à vocation offensive. Finalement, une victoire bonne à prendre pour un CSC qui a certes fourni des efforts, mais sans arriver vraiment à convaincre.

T. Aggoune


Saisons CSConstantine

Saison 2019/2020

Top