L'Actu du CSC

27 décembre 2019
يدخل امسيت هذا السبت بملعب الشهيد حملاوي على الساعة 17:30 شباب قسنطينة غمار مسابقة كأس الجمهورية لموسم 2019/2020 "الدور 32" أمام فريق مقرة البارز في السنة الماضية في هذه المنافسة، وسنشهد في هذا اللقاء تولي عبد الكريم خوذة زمام تدريب الفريق الأول بما أن المدرب لافان فسخ عقده بالتراضي.

Instagram #

Dernières vidéos

  • Prochain match
  • Dernier match
Journée 13
23 janvier 2020 17:00
Paradou AC
PAC
-:- CS Constantine
CSC
Détails
1/16 de finale
05 janvier 2020 16:00
CS Constantine
CSC
2:1 JS Saoura
JSS
Rapport

Résultats

Journée 15
CRB CR Bélouizdad 1  -  1 MC Oran MCO
USB US Biskra 2  -  3 NA Hussein Dey NAHD
JSK JS Kabylie 3  -  0 NC Magra NCM
ESS ES Sétif 2  -  0 JS Saoura JSS
PAC Paradou AC 4  -  1 AS Aïn M'lila ASAM
ASOC ASO Chlef 0  -  0 CA Bordj Bou Arreridj CABBA
CSC CS Constantine 2  -  3 MC Alger MCA
USMBA USM Bel Abbes 1  -  0 USM Alger USMA
  • Ligue 1 PRO
  • Ligue 1 - U21
# Équipe PTS J +/-
1 CR Bélouizdad 29 15 8
2 MC Alger 27 15 7
3 USM Alger 23 14 3
4 USM Bel Abbes 22 15 -5
5 JS Kabylie 21 14 4
6 ES Sétif 20 15 5
6 MC Oran 20 14 5
8 CS Constantine 19 14 2
9 CA Bordj Bou Arreridj 19 15 0
10 AS Aïn M'lila 19 15 -1
11 JS Saoura 19 15 -2
12 Paradou AC 17 13 1
13 ASO Chlef 16 14 -2
14 NA Hussein Dey 15 15 -6
15 NC Magra 15 14 -9
16 US Biskra 14 15 -10
# Équipe PTS J +/-
1 JS Saoura (U21) 38 15 20
2 Paradou AC (U21) 32 13 17
3 ES Sétif (U21) 31 14 15
4 CS Constantine (U21) 26 14 10
5 CA Bordj Bou Arreridj (U21) 24 15 2
6 MC Alger (U21) 22 14 5
7 MC Oran (U21) 21 14 5
8 US Biskra (U21) 21 15 -2
9 USM Alger (U21) 18 13 5
10 CR Bélouizdad (U21) 18 15 -4
11 ASOChlef (U21) 18 14 -6
12 JS Kabylie (U21) 16 13 1
13 NA Hussein Dey (U21) 12 15 -9
14 USM Bel Abbes (U21) 12 15 -15
15 NC Magra (U21) 4 14 -21
16 AS Aïn M'lila (U21) 3 15 -23

CS Constantine : La fin d’une époque ?

D’aucuns ont loué le «courage» de Youssef Bouhlassa et des membres de sa commission pour avoir assumé la responsabilité de mener le navire dans des conditions chaotiques. Sinon, les intervenants ne sont pas allés au fond des choses s’agissant notamment des problèmes du CSC. Notons que le bilan financier n’est pas encore certifié par le commissaire aux comptes pour des raisons ayant trait au gel des comptes bancaires du club. Le temps presse et il fallait tenir cette assemblée pour préparer la saison prochaine.

Avant de commencer les travaux, les présents, au nombre de 186 sur les 240 membres de l’AG en plus des quelques supporteurs et des journalistes, se sont recueillis à la mémoire de Hamdani Touidjin, qui a été lâchement assassiné il y a quelques jours. Ensuite, les choses ont failli déborder juste après l’approbation du bilan de la saison écoulée. L’ordre du jour incluait un point qui n’était pas du goût de plusieurs membres. Il s’agissait de donner la qualité de membre à un «bienfaiteur», Djamel Allam en l’occurrence, lequel avait exprimé publiquement son vœu de prendre la direction du CSC. Le «clanisme» et les «querelles fratricides» à l’intérieur de l’instance souveraine de ce club monumental n’ont pas, malheureusement, laissé place à la discussion. Certains ont quitté la salle de réunion avant même de passer au vote sur cette question. Le calme a vite regagné les esprits, mais les supporteurs présents qui n’ont pas admis le fait de reproduire le scénario de l’année dernière ont eu gain de cause. Ils ont mis en relief le fait d’avoir financé à hauteur d’un milliard de centimes la trésorerie du club (817 millions en guise de recettes du stade), une somme que personne parmi les membres de l’AG les plus influents par leur pouvoir de l’argent n’a eu l’honneur de réaliser.

Les participants à cette réunion ont par la suite accordé, par un vote à main levée, la qualité de membre à ce président potentiel et désigné une commission qui a été chargée de préparer l’assemblée générale élective dans 72 heures. L’AGE se tiendra ce jeudi à 17h au même lieu (la maison de jeunes Ahmed-Saâdi, Ndlr). Il convient de signaler que les recettes du club de l’exercice précédent ont atteint 5,29 milliards de centimes dont 2,87 milliards de subventions des autorités locales. Le bureau sortant a légué cependant au futur preneur des dettes de l’ordre d’un milliard et cinquante millions de centimes.

Lyas Hallas - Le soir d'Algérie


Top