L'Actu du CSC

Instagram #

Dernières vidéos

  • Dernier match
  • Prochain match

No upcoming matches!

La ligue n'a pas fixé la date du prochain match.

Résultats

Journée 22
ASAM AS Aïn M'lila 1  -  0 NA Hussein Dey NAHD
USMA USM Alger 4  -  1 MC Oran MCO
MCA MC Alger 3  -  2 NC Magra NCM
CSC CS Constantine 3  -  0 US Biskra USB
ESS ES Sétif 0  -  0 JS Kabylie JSK
JSS JS Saoura 1  -  0 CA Bordj Bou Arreridj CABBA
CRB CR Bélouizdad  -  Paradou AC PAC
USMBA USM Bel Abbes  -  ASO Chlef ASOC
  • Ligue 1 PRO
  • Ligue 1 - U21
# Équipe PTS J +/-
1 CR Bélouizdad 40 21 14
2 ES Sétif 37 22 15
3 MC Alger 37 21 6
4 JS Kabylie 36 22 9
5 CS Constantine 34 22 9
6 JS Saoura 33 22 1
7 AS Aïn M'lila 32 22 1
8 MC Oran 30 22 4
9 USM Alger 29 22 0
10 Paradou AC 26 20 2
11 USM Bel Abbes 26 21 -9
12 ASO Chlef 25 21 -2
13 CA Bordj Bou Arreridj 25 22 -7
14 US Biskra 21 22 -16
15 NA Hussein Dey 19 22 -13
16 NC Magra 19 22 -14
# Équipe PTS J +/-
1 JS Saoura (U21) 41 17 21
2 Paradou AC (U21) 38 16 21
3 ES Sétif (U21) 37 17 16
4 CS Constantine (U21) 32 17 13
5 MC Alger (U21) 28 16 8
6 ASOChlef (U21) 27 17 -3
7 MC Oran (U21) 25 17 5
8 CA Bordj Bou Arreridj (U21) 25 16 2
9 JS Kabylie (U21) 23 17 3
10 USM Alger (U21) 21 17 3
11 US Biskra (U21) 21 17 -7
12 CR Bélouizdad (U21) 19 16 -4
13 NA Hussein Dey (U21) 12 17 -11
14 USM Bel Abbes (U21) 12 16 -16
15 NC Magra (U21) 7 16 -21
16 AS Aïn M'lila (U21) 3 17 -30

On a aperçu Hammar avant le début du match, mais point de Serrar. Le président de l’Entente n’assiste pas à ce genre de match. Il n’est tout simplement pas le bienvenu. Hamlaoui est plein comme un œuf. La meilleure galerie du championnat va, comme à son habitude, faire le spectacle. Les Sanafirs se sont préparés à ce match et leur chant, comme leur chorégraphie sont réglés comme une horloge suisse. Il faut être présent à Hamaloui pour comprendre.

11’, débordement de la gauche de Dahmane et retrait simultané dans le petit rectangle, Efosa coupe la trajectoire du ballon du plat du pied droit. Il trompe le gardien Benkhodja. Les Clubistes ne pouvaient espérer meilleure entame. 29’, Djahnit est évacué sur une civière, sa blessure est sérieuse. Il sera remplacé par Benmoussa.

Penalty flagrant au profit du CSC, Necib a avalé son sifflet

40’, accélération de Dahmane qui pénètre dans la surface de réparation. Pris en sandwich par deux défenseurs de l’Entente, il s’écroule sur la pelouse. Le banc du CSC se lève comme un seul homme. Tous les visages sont braqués sur le sosie de Rivaldo. Il s’agit évidemment de l’arbitre Necib qui a une forte ressemblance avec l’ex-buteur du Barça et de la Sélécao. Necib fait signe de continuer. On se dépêche de demander des comptes à «Rivaldo» dès que le jeu s’arrête, Ferhat ne ratera pas le carton de la contestation. Il est averti. Pour le milieu de terrain du CSC, la phase aller est terminée. Il sera suspendu lors de la dernière journée de la première partie du championnat.

Les coéquipiers de Hadjadj assurent jusqu’au coup de sifflet de la mi-temps. Ils rejoindront le vestiaire avec un avantage étriqué, mais un avantage important qu’il va falloir bien gérer en seconde période. Après dix minutes de jeu seulement, le CSC prend le large au grand bonheur des milliers de supporters venus laver l’affront subi il y a six ans. L’Entente avait en effet battu le CSC est envoyé le club du vieux Rocher en division 2. Le CSC y resta six ans avant de revenir cette saison en Ligue1. Dahmane se montra un véritable poison pour l’ESS. Non satisfait de donner une balle de but, à Efosa, Il va transformer un penalty à la 53’, avant de concrétiser un doublé une minute plus tard. A 3 à 0, les Noir et Blanc ont mis un genou à terre, on les croyait groggys.

Gil se blesse, la défense flotte, mais le second souffle sétifien n’a pas suffi

La sortie de N’gomo Gil a quelque peu déstabilisé la défense du CSC. Le défenseur central cède sa place Bahloul. L’Entente va en profiter pour essayer de revenir dans le match. Et elle va réussir à faire donner des sueurs froides aux Sanafirs. Aoudia sera aussi l’auteur d’un doublé aux 66’ et 76’. Les dernières minutes du match seront très pénibles po ur les poulains de Bouarata. Le coup de sifflet final soulagera les Clubistes qui étaient à la recherche d’une victoire sur leur terrain.

CSC 3 - ESS 2 : Fiche du match

Stade : Hamlaoui (Constantine)

Affluence : record Arbitres : Necib, Hadjaji, Meghlit

Buts : Efosa (11’) Dahmane (53’ sp, 54’) (CSC) ;

           Aoudia (67’, 76’) (ESS)

Avertissements : Hadjadj (25’) Zmit (30’) Ferhat (40’) (CSC)

                                 Karaoui (13’) Benchadi (42’) Belkaïd (52’) (ESS)

CSC : Daif, Ziti, Mekkaoui, Djilali, Gil (Bahloul 66’), Zmit, Hadjadj, Ferhat, Benhadj (Nait Yahia 60’), Efosa, Dahmane (Bouguerra 84’)

Entraîneur : Bouarata

ESS : Benkhodja, Diss, Benchadi, Belkaïd, Delhoum, Karaoui (Gourmi 46’), Djahnit (Benmoussa 29’), Tiouli, Aoudia, Djabou, Ghazali (Nadji 71’)

Entraîneur : Geiger

CSC 3 - ESS 2 : Déclarations d'après match

Bouarata «On retrouve le moral»

«Le CSC traversait une difficile période d’instabilité. Il nous fallait une réaction. Les joueurs l’ont fait face à un club de qualité qui n’avait plus perdu depuis plus de huit matchs. Il y a de quoi être fier. Je remercie à cette occasion mes joueurs.»

Gieger «Je déplore nos erreurs défensives»

Le CSC est une équipe coriace. Il ne nous a pas laissés développer notre jeu. On voulait marquer avant l’adversaire. En seconde période, on a su revenir dans le match. On a terminé assez fort. On a manqué de réussite. Il faut arrêter de parler de titre, le championnat est encore long.»

Tahar Aggoune - Le buteur


Top