L'Actu du CSC

Actu forum

Instagram #

Dernières vidéos

  • Dernier match
  • Prochain match
Journée 10
11 octobre 2018 17:45
ES Sétif
ESS
2:0 CS Constantine
CSC
Rapport
Journée 11
20 octobre 2018 17:00
CS Constantine
CSC
-:- O Médéa
OM
Détails

Résultats

Journée 10
ASAM AS Aïn M'lila 0  -  0 JS Saoura JSS
USMBA USM Bel Abbes 2  -  2 MO Béjaia MOB
JSK JS Kabylie 3  -  2 DRB Tadjenanet DRBT
CRB CR Bélouizdad 0  -  1 USM Alger USMA
OM O Médéa 1  -  1 MC Oran MCO
ESS ES Sétif 2  -  0 CS Constantine CSC
MCA MC Alger 2  -  1 NA Hussein Dey NAHD
PAC Paradou AC  -  CA Bordj Bou Arreridj CABBA

Classement

# Équipe PTS J +/-
5 MC Alger 15 10 -3
6 JS Saoura 14 10 5
7 CS Constantine 13 10 2
8 MO Béjaia 13 10 -2

CS Constantine : Test réussi face au NAHD

Devant un public husseindéen venu en nombre suivre son équipe, les Vert et Noir de Constantine ont su dans un premier temps comment bloquer les assauts des Nahdistes avant de repartir en contre pour aller donner du fil à retordre à Khedis et ses camarades défenseurs. Agressifs et très présents dans les duels, les camarades l’excellent Hamraoui sont à créditer d’une prestation de premier ordre. Ainsi, après une mi-temps équilibrée qui s’est terminée sur un résultat nul, les poulains du coach Janackovic, qui a opéré à des changements fructueux en seconde période, vont éblouir les présents par un jeu très attrayant. Bien organisés, les Constantinois parviennent à ouvrir le score grâce à une réalisation signée Djabelkheir qui a pu tromper la vigilance du gardien du NAHD en reprenant victorieusement du plat du pied une belle passe de son camarade Rahem. Cet unique but dans ce match donnera plus de confiance aux Sanafir qui vont alors amuser la galerie par de belles combinaisons de jeu avec des actions collectives bien menées à partir du milieu du terrain. Manquant de chance, Mounir Dob était à deux doigts d’aggraver la marquer même si, avec un peu plus de chance et de réalisme, les poulains de Benzekri auraient pu revenir à la marque. En résumé, ce match aura été certainement un test réussi pour le coach constantinois du moment qu’il a tiré bien des enseignements sur la capacité d’assimilation des consignes de ses protégés qui se sont, il faut le dire, bien appliqués surtout lors du deuxième half.

Janackovic : «C’est un test bénéfique»
Pour l’entraîneur du CSC, Darko Daniel Janackovic, ce match amical joué contre le NAHD aura été bénéfique à plus d’un titre. Satisfait de la réaction de ses joueurs, il donne son avis sur la rencontre : «On est bien entendu contents de cette empoignade jouée contre le NAHD qui a joué plus de matches que nous. Je crois que mes joueurs ont montré un bon visage dans ce match. En première mi-temps l’adversaire nous a mené la vie dure en poussant à fond mais on a su résister pour mieux repartir. En seconde période, vous avez vu qu’il y a eu des changements de part et d’autre et, cette fois, contrairement au match de Annaba, cela nous a été bénéfique. J’ai senti aussi un léger mieux dans le physique de mes protégés et c’est de bon augure pour la suite.»

«Il ne faut pas s’enflammer»
Revenant sur le résultat de cette rencontre qu’il juge du reste positif, le driver du vieux club constantinois a tenu à mettre en garde contre tout optimisme démesuré : «C’est un résultat, certes, très bon pour le moral des troupes, mais il ne faut pas que nos fans s’enflamment. Le plus urgent, c’est de continuer à mettre en place les automatismes nécessaires pour parfaire notre jeu. Pour moi, le plus important, c’est d’être prêts face à l’ASMO d’Oran dans dix jours.»

Il était aux anges
Dimanche, à la fin de la rencontre face au NAHD, l’entraîneur du CSC avait du mal à cacher sa joie. En effet, dès le coup de sifflet final de l’arbitre Sebagh, Janackovic a fondu en larmes dans les bras de son adjoint. Ils se sont donné l’accolade durant un bon moment pour fêter ce premier succès qu’il a bien voulu nous commenter : «Vous savez, quelque part, c’est une victoire importante même si ce n’est qu’un match amical. Nos supporters souffrent un peu de ce qui se dit ici et là et j’espère qu’ils vont reprendre confiance et nous pousser à nous transcender en championnat.»
Moumen A.

Une équipe chaque mi-temps
Afin de mieux s’arrêter sur la valeur de chaque élément du groupe, le driver des Vert et Noir, Darko Daniel Janackovic, a profité du match joué dimanche face au NAHD pour aligner deux équipes différentes.
1re équipe : Nabet, Chaouaou, Nehili, Kabri, Benabdallah, Khellaf, Belhamadi, Medjoudj, Kab, Ghecham, Zaârour.
2e équipe : Dif, Soudani, Hamraoui, Hammouche, Boulemdaïs, Rahem, Dob, Sissaoui (Mihoubi), Djabelkheir, Meziani, Fers El Aouni

Djabelkheir le détonateur
Le redoutable ex-attaquant de l’USM Annaba et du MC Alger, Farès Djabelkheir, a signé son retour à la compétition par une jolie réalisation. Aligné à la pointe de l’attaque par Janackovic, il a constitué un danger permanent pour les défenseurs du NAHD. En jambes malgré le retard enregistré à commencer la saison, c’est lui qui a marqué le but victorieux du CSC dimanche contre le NAHD.

Les Constantinois applaudis
Venus en grand nombre pour voir leur équipe qui venait juste d’accrocher le champion d’Algérie en titre chez lui, les supporters du NAHD ont été surpris par une formation du Chabab, organisée et très technique dans son jeu. Séduits par les belles faces de jeu proposées par les Sanafir, notamment en seconde période, les fans des Sang et Or ont longuement applaudi cette équipe du CSC. En fin de rencontre, ils leur ont réservé une standing-ovation.

Hamraoui omniprésent
Le jeune Yacine Hamraoui a confirmé tout le bien qu’on disait de lui. Très bon en relance, il s’avère très précieux dans le jeu des Constantinois. Par ses longues et lumineuses transversales, il peut inverser de manière précise le jeu en direction de Djabelkheir et Farès El Aouni, toujours prêts à amorcer le contre. Pour sa deuxième sortie, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ex-El Biarois n’arrête pas d’étonner son staff.

 

Le Buteur

 

Top