Fiche du match ESS 2 - CSC 0 | Saison 2018/2019



Ligue 1 Pro | Journée 10
2 0
jeudi, 11 octobre 2018 | 17:45 h

Feuille du match ESS 2 - CSC 0

Stade du 8 mai 1945 (Sétif)
Arbitres : Bessiri , Omari , Ayad
Effectifs
Entraineurs
images/com_joomleague/database/events/goal.pngBut

61' Rebiai
49' Rebiai

images/com_joomleague/database/events/yellow_card.pngCarton jaune

57' Sidhoum
39' Bedrane

07' Belkacemi

LIVE du match ESS 2 - CSC 0

Heure Event
61ButRebiai
57Carton jauneSidhoum
49ButRebiai
39Carton jauneBedrane
07Carton jauneBelkacemi

Résumé du match ESS 2 - CSC 0

Ligue 1 Mobilis 10 journée  ESS 2 - CSC 0

Buts : Rebai (49' & 61')

Dans un stade du 8 Mai à Sétif vide à cause de la sanction du huis clos , les camarades du capitaine Bencherifa malgré l'absence de quelques joueurs clés dans l'effectif mais ils sont rentrés comme même dans le vif du sujet sans complexe devant ES Sétif qui était lui aussi amoindri de quelques titulaires.

Lors de la première mi-temps le jeu était presque équilibrée au centre, Salhi coté CSC a faillit marquer en deux fois de l'autre coté Djabou en deux fois sert Rebai et Djahnit des balles de but mais Limane le keeper Constantinois les a stopper, les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score vierge 0 partout.

En deuxième mi-temps la partie à connu une autre tournure, une équipe (ESS) qui fait tourner le ballon avec des petites passes et une autre (CSC) sans âmes, ils sont même pris à vif dés l'entame à la 49', suite à un corner le gardien Limane hésite à sortir l'intercepter les défenseurs n'ont rien pu faire Rebai saute et marque le 1er but, quelques minutes plus tard à la 61', les joueurs du CSC n'ont pas pu toucher le ballon presque 2', les camarades de Djabou jouaient les petites passes entre eux, de gauche à droite et vis versa jusqu'à ce qu'ils ont pu pénétrer au carré des 18m et s'est toujours Rebai qui a mis les visiteurs KO.

La partie s'est terminée sur ce score de 2 à 0 en faveur des Sétifiens, une défaite que personne ne l'a consommé ni le staff ni la direction ni les joueurs et beaucoup plus les supporters.


Top