Fiche du match USMH - CSC | journée 22 | Championnat de Ligue 1 Pro - 2015/2016


Ligue 1 Pro | journée 22 Stade du 1 nov 54 (El Harrach) samedi 05 mars 2016 | 16:00 h

Arbitres : Maghlout , Arab

1 0
Minute du remplacement 68 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events//in.png' />Chenifi <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events//out.png' />Younes Minute du remplacement 80 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events//in.png' />Brahimi <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events//out.png' />Khalf Allah Minute du remplacement 93 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events//in.png' />Mellal <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events//out.png' />Bougueche Carton jaune Min. 92 ::<br />Boughidah Carton jaune Min. 90 ::<br />Chaal Carton jaune Min. 46 ::<img src='/media/com_joomleague/placeholders/placeholder_150_2.png' height='40' /><br />Ait Ouamar
Minute du remplacement 43 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events//in.png' />Anane <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events//out.png' />Bencherifa Minute du remplacement 79 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events//in.png' />Koné <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events//out.png' />Guerabis Carton jaune Min. 92 ::<img src='/media/com_joomleague/persons/boulemdais_1408060762.png' height='40' /><br />Boulemdais Carton jaune Min. 80 ::<img src='/media/com_joomleague/persons/sammeur_1408061072.jpg' height='40' /><br />Sameur Carton rouge Min. 53 ::<img src='/media/com_joomleague/persons/voavy_1407924935.png' height='40' /><br />Voavy

Feuille du match

Titulaires
Remplacements
Entraîneur

Chronologie du match

Heure Événement
93Entrée Bougueche (Attaquant)
 Sortie Mellal (Attaquant)
92Carton jauneBoughidah
92Carton jauneBoulemdais
90Carton jauneChaal
80Entrée Khalf Allah (Attaquant)
 Sortie Brahimi (Milieu de terrain)
80Carton jauneSameur
79Entrée Guerabis (Milieu de terrain)
 Sortie Koné (Attaquant)
68Entrée Younes (Attaquant)
 Sortie Chenifi (Attaquant)
53Carton rougeVoavy
46Carton jauneAit Ouamar
43Entrée Bencherifa (Milieu de terrain)
 Sortie Anane (Milieu de terrain)
42COM_JOOMLEAGUE_MATCHREPORT_EVENT_LIVE_COMMENTARY...Après avoir incorporé deux arrières gauches ! M.Gomes décide de faire sortir Bencherifa et le remplacer par Annane !

Résumé du match

En recevant le CSC, les Harrachis, devant leur public, n’ont pas raté l’occasion d’arracher les trois points remportant une victoire ô combien précieuse. Un succès qui les propulse à la quatrième place en attendant. Dès le coup d’envoi, les Jaune et Noir montrent leur intention de vouloir la victoire. Younes et ses camarades se ruent en attaque. Mais laissent trop d’espace derrière. Ce dont profite   Boulemdais pour lancer une première banderille. En effet l’attaquant du CSC, qui a échappé à la vigilance de  Benaldjia, se retrouve seul face aux buts mais son tir passera à côté du cadre. Quelques minutes après, Ait Ouamar réplique. Sur coup franc, le milieu de terrain harrachi verra sa balle rater de peu le cadre. Quelques minutes après, Ghoul s’oppose avec brio à un tir puissant de Bougueche.  

 

21’ Ghoul sauvé par la transversale
A la recherche du premier but. Les Harrachis exerceront un pressing constant dans le camp des visiteurs qui se retranchent derrière. Sur une remise de Boughidah, la balle passera devant les défenseurs de l’USMH un peu trop statiques et atterrit dans les pieds de Bougueche. Il   reprend le cuir qui s’écrase sur la transversale.

 

22' Younes ouvre le score pour l’USMH
En poursuivant leur domination dans le camp constantinois, les Harrachis provoqueront l’arrière-garde du CSC et finissent par trouver le chemin des buts suite à une belle remise de Khalfallah sur Younes. Ce dernier se retrouve en position idéale et d’un tir puissant ne laissera aucune chance au gardien, Ghoul. Menés au score, les visiteurs décident de régir et vont inquiéter l’arrière-garde de l’USMH. Sur un coup franc de Bezaz,  Melouli, de la tête, 42’, rate une bonne occasion de rétablir l’équilibre. Quelques minutes plus tard, Chaal s’interpose à un coup franc de Bezaz. Peu avant la mi-temps, le gardien, Ghoul, est mis à rude épreuve. Il s’interpose à une reprise de la tête de Dekhinet. La balle revient sur Boughidah qui tire et, encore une fois, la balle trouvera le gardien du CSC qui sauve son équipe d’un second but.  

 

54’ Voavy expulsé
Au retour des vestiaires, les Jaune et Noir reviennent avec la même détermination qu’en première mi-temps. Mais ce qui a caractérisé le début de cette seconde période c’est l’expulsion de Voavy. Réduits à dix et menés au score, il ne fallait plus s’attendre à grand-chose de la part des visiteurs. Leur tâche devient plus compliquée. Peu après l’heure de jeu, Ghoul s’illustre encore une fois sur un coup d’Ait Ouamar.  Rassurés par leur acquis et en supériorité numérique, les Harrachis préfèrent gérer le score. Ce qui fit l’affaire des Constantinois qui, sur un coup franc de Bezaz, et une reprise de la tête de Melouli, ont failli remettre les pendules à l’heure. Le dernier quart d’heure est dominé par les poulains de Charef qui se créeront une autre occasion de réduire la marque. Mais c’était compter sans la classe de Ghoul.

 

Zeghdoud : «On a mal géré le début de match»
 «Bien qu’on savait la force de l’adversaire notamment quand il évolue sur son terrain mais quand même on espérait arracher un bon résultat. Malheureusement on a été battus par une équipe qui confirme sa solidité à domicile. En fait mon équipe a mal géré le début du match. C’est pourquoi on a encaissé un premier but après 20 mn de jeu. Cela a mis en confiance l’adversaire et perturbé mes joueurs. En seconde mi-temps on a bien débuté et on voulait revenir au score. Malheureusement on a été  réduit à dix après l’expulsion de Voavy. C’est dommage. Cela dit, cette défaite ne va pas nous décourager. On continuera à travailler pour réaliser de meilleurs résultats et assurer le maintien».

 

Benomar : «Ce succès est précieux»    
 «Comme vous avez dû le constater notre victoire est amplement méritée. Elle est même incontestable puisque nous avons dominé et gagné. Ce succès est précieux dans la mesure où il nous permet de renouer avec les bons résultats après deux défaites et deux nuls consécutifs. Cela dit, je félicite amplement les supporters qui ont joué leur rôle de douzième homme. Ils ont été à la hauteur. Et c’est en partie grâce à eux qu’on a pu arracher ce succès».

Adel Abdellaoui - Journal Le Buteur