Fiche du match USMA 1 - CSC 1 | Saison 2015/2016



Ligue 1 Pro | journée 20
1 1
vendredi, 12 février 2016 | 18:00 h

Feuille du match USMA 1 - CSC 1

Effectifs
Entraineurs
images/com_joomleague/database/events/yellow_card.pngCarton jaune

16' Voavy (CS Constantine)
13' Guerabis (CS Constantine)

images/com_joomleague/database/events/goal.pngBut

81' Boudebouda (USM Alger)

48' Voavy (CS Constantine)

images/com_joomleague/database/events/suspension.gifCarton jaune/rouge

92' Guerabis (CS Constantine)

LIVE du match

images/com_joomleague/database/events/yellow_card.pngCarton jaune
16' Voavy (CS Constantine)
13' Guerabis (CS Constantine)
images/com_joomleague/database/events/goal.pngBut
81' Boudebouda (USM Alger)
48' Voavy (CS Constantine)
images/com_joomleague/database/events/suspension.gifCarton jaune/rouge
92' Guerabis (CS Constantine)

Résumé du match USMA 1 - CSC 1

 

 

Lors d’une rencontre qui fut toute juste moyenne et bien loin des attentes du nombreux public usmiste qui s’est déplacé pour voir son équipe à l’œuvre, le CSC est venu chercher un très bon point au stade Omar Hamadi de Bologhine confirmant ainsi son réveil après une phase aller bien catastrophique.

 

La première période fut d’ailleurs d’un très faible niveau entre deux équipes qui n’ont absolument rien montré, si ce n’est un engagement physique bien au-delà de la moyenne, et du pousse-ballon qui a bien fait les affaires des Constantinois, qui géreront cette première période à merveille, sans trop s’exposer aux attaques usmistes. Deux petites occasions sont à noter lors de ce premier half, elles ont été l’œuvre des Usmistes, mais ni Ferhat (12’) ni Seguer (13’) n’arriveront à tromper la vigilance d’un Cédric Si-Mohamed bien concentré dans son match.

 

La seconde période, les Constantinois vont l’aborder pied au plancher avec détermination et conviction qu’ils avaient bien les moyens de récolter quelque chose de ce déplacement d’Alger. Deux minutes n’étaient d’ailleurs pas encore passées lorsque Bezzaz va réaliser un très beau travail sur son couloir droit, avant de centrer en direction de Voavy, lequel ne se fait pas prier pour ouvrir le score (47’). C’était la stupeur dans les travées du stade Omar Hamadi de Bologhine, où les supporters usmistes n’arrivaient pas à comprendre ce qui se passe dans leur équipe depuis l’entame de la phase retour du championnat. Ce but va toutefois avoir l’amabilité de réveiller les ardeurs des Usmistes, qui vont enfin prendre le match à leur compte, dominant assez nettement les débats tout en se créant quelques belles opportunités de scorer, qui n’ont pas été exploitées à bon escient. Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour voir le défenseur Brahim Boudbouda débloquer la situation pour inscrire de la tête le but égalisateur (82’). La fin de la rencontre n’apportera rien de nouveau au tableau d’affichage, malgré la domination outrageuse des poulains de Hamdi, qui ont poussé, poussé, sans arriver à leur but. Au final, c’est un match nul bien équitable, entre une équipe de l’USMA qui cale une nouvelle fois, ne profitant pas du faux pas du CRB, et une formation constantinoise qui confirme encore une fois son renouveau.

 

Le film du match

 

12’ Une-deux entre Aoudia et Ferhat, ce dernier frappe, mais c’est dans les bras de Cédric.

13’ Bien servi par Benkhemassa, Seguer frappe puissamment, Cédric, d’une magnifique parade, boxe le cuir en corner.

47’ Excellent travail de Bezzaz sur le couloir droit, centre en direction de Voavy, qui ne se fait pas prier pour ouvrir le score, 0-1.

56’ Centre de Ferhat à partir de la droite, Koudri hérite du ballon et frappe, le cuir heurte le poteau de Cédric.

63’ Coup franc bien botté par Ferhat, mais le cuir passe à quelques centimètres des bois de Cédric.

68’ Encore un centre de Ferhat, Chafaï, pourtant bien placé au niveau des 6 mètres, rate l’immanquable.

82’ Centre bien ajusté de Koudri à partir de l’aile droite, Bedbouda saute plus haut que tout le monde et place une tête imparable qui fait mouche, 1-1.

 

L’œil du coach

 

Hamdi: «Le CSC l’a bien mérité»

Pas du tout affecté par le nul concédé par son équipe lors de cette rencontre, le coach Hamdi s’est bien livré à la fin de la rencontre, il nous dira à propos de ce semi-échec : «Je dirais que c’est un match nul qui n’est pas si mauvais que ça, dans la mesure où l’on avait en face de nous une très belle équipe du CSC, qui a bien mérité son point. On a trouvé des difficultés à rentrer dans notre match, mais il aura fallu que le CSC marque pour que mes poulains se réveillent et donnent enfin le meilleur d’eux-mêmes. On est revenus dans le match vers la fin, on a égalisé, on aurait pu l’emporter, si on avait concrétisé nos occasions, mais au final, je pense que ce nul est équitable, car le CSC a vraiment montré qu’elle était elle aussi une très belle équipe, qui n’a pas du tout volé son point.»

 

Gomez : «On s’en contentera»

«Je pense qu’on a réalisé un match plein face à une équipe usmiste qui n’est pas facile à bouger, notamment lorsqu’elle évolue chez elle. Mes joueurs ont réalisé un grand match, on a fait plus que jeu égal avec les Usmistes, on les a clairement bousculés, on pouvait d’ailleurs revenir à la maison avec les trois points de la victoire, mais malheureusement pour nous, on se fait égaliser à dix minutes du terme de la partie. Ce point est toutefois bon à prendre face au leader du championnat, on poursuit notre bonhomme de chemin, c’est un point positif.»

 

U21 : USMA 2 - CSC 0

Chez les U21, les jeunots usmistes se sont imposés sans difficultés face à leurs homologues du CSC, sur le score de deux buts à zéro.

 

Accueil chaleureux pour Zeghdoud

Ex-coqueluche du stade Omar Hamadi de Bologhine, l’entraîneur adjoint du CSC, Mounir Zeghdoud, a été accueilli chaleureusement par les supporters usmistes qui n’ont bien évidemment pas oublié tous les services rendus par Zeghdoud à leur équipe, lui qui a fait les beaux jours de l’USMA durant de longues années.

 

Les Constantinois en force à Bologhine

Les supporters du CSC étaient en grand nombre au stade Omar Hamadi de Bologhine. La tribune des visiteurs qui leur a été réservée n’a d’ailleurs pas suffi pour contenir les nombreux fans du CSC ayant fait le déplacement à Alger. Ils étaient d’ailleurs bien nombreux à avoir pris place au niveau du virage réservé aux supporters usmistes.

 

Journal Compétition


Top