L'Actu du CSC

Instagram #

Dernières vidéos

  • Prochain match
  • Dernier match
1/4 de finale | Retour
29 mars 2019 17:00
MC Oran
MCO
-:- CS Constantine
CSC
Détails
1/4 de finale | Retour
29 mars 2019 17:00
MC Oran
MCO
-:- CS Constantine
CSC
Rapport

Résultats

Journée 24
MCA MC Alger 3  -  2 USM Alger USMA
MOB MO Béjaia 2  -  2 DRB Tadjenanet DRBT
CRB CR Bélouizdad  -  CS Constantine CSC
PAC Paradou AC  -  NA Hussein Dey NAHD
USMBA USM Bel Abbes  -  JS Saoura JSS
OM O Médéa 1  -  0 JS Kabylie JSK
ESS ES Sétif 4  -  1 MC Oran MCO
ASAM AS Aïn M'lila 1  -  0 CA Bordj Bou Arreridj CABBA
  • Ligue 1
  • LDC CAF
# Équipe PTS J +/-
1 USM Alger 45 24 18
2 JS Kabylie 40 24 10
3 Paradou AC 39 23 12
4 ES Sétif 36 24 8
5 MC Alger 35 22 1
6 CS Constantine 32 21 9
7 JS Saoura 31 22 6
8 CA Bordj Bou Arreridj 29 24 -1
9 NA Hussein Dey 27 20 -3
10 AS Aïn M'lila 26 23 -8
# Équipe PTS J +/-
1 TP Mazembe 11 6 9
2 CS Constantine 10 6 2
3 Club africain 10 6 -4
4 Ismaily SC 2 6 -7

La présence de plus de 30 000 personnes dans les travées du stade Chahid Hamlaoui lors d’une récente rencontre amicale face aux Français de l’OGC Nice, est, à cet égard, édifiante à plus d’un titre. Cela met une pression supplémentaire sur le onze de LEMERRE, mais qu’à cela ne tienne, les joueurs, à l’image de Karim NAÏT-YAHIA, promettent de «mouiller le maillot» et de faire honneur à la tunique verte et noire. Pour l’ancien sociétaire de l’AS Khroub, et dont ce sera la seconde saison au CSC, «l’ambiance est très sereine, très souvent familiale et tout le monde bosse d’arrache-pied pour être au rendez-vous de la rencontre face à l’USM Alger, à l’ouverture du championnat».

Des propos rassurants qui disent toute la détermination des camarades de Yacine BEZZAZ qui viennent d’achever leur 3e et dernier stage de préparation à Hammam Bourguiba, en Tunisie. Une préparation que l’entraîneur-adjoint, Noureddine BOUNAAS, qualifie de «réussie» et «pleine d’enseignements». Pour cet ancien international, «les choses vont dans le bon sens étant donné qu’à l’heure où nous en sommes, tout le programme tracé a été respecté à la lettre, et avec un effectif bien étoffé, nous espérons réussir un bon parcours». Il tempère toutefois en ajoutant «qu’il n’est point permis de verser dans un optimisme démesuré car dans tout championnat qui se respecte, tous les clubs en lice sont à prendre au sérieux, c’est dire que notre tâche ne sera nullement de tout repos et qu’il nous faudra garder les pieds sur terre».

Le seul souci qui «empoisonnait» la vie des dirigeants avait trait au recrutement d’un gardien confirmé, capable de remplacer Amara DAÏF parti à l’USM Alger. Un souci qui s’est dissipé avec l’arrivée confirmée de Mohamed-Seghir FERRADJI, ex-portier de l’ES Sétif et du CA Bordj Bou- Arréridj. C’est dire que tout a été mis en œuvre pour permettre au CSC d’effectuer la saison que les dizaines de milliers de supporters attendent avec à la clé, pourquoi pas, une réédition de l’exploit de la saison 1996-1997 qui avait vu les «Sanafir» remporter leur premier titre de champion d’Algérie.

 

Le Soir D'Algérie


Top