L'Actu du CSC

26 mai 2019
أخفق فريق شباب قسنطينة في أخر جولة من الرابطة المحترفة الأولى موبيليس بعد أن خسر على أرضية ميدانه بنتيجة 3-1 أمام إتحاد العاصمة الذي دخل هذه المباراة بدون مقدمات للسعي منهم إلى تحقيق الفوز الذي يعتبر مهم لهم والذي يساوي التتويج وتحقيق لقب البطولة الوطنية للمرة الثامنة في تاريخ النادي العاصمي، على ...

Instagram #

Dernières vidéos

  • Dernier match

No upcoming matches!

Résultats

Journée 30
OM O Médéa 0  -  1 JS Saoura JSS
CSC CS Constantine 1  -  3 USM Alger USMA
MCO MC Oran 3  -  2 NA Hussein Dey NAHD
JSK JS Kabylie 2  -  0 CA Bordj Bou Arreridj CABBA
ESS ES Sétif 2  -  0 MO Béjaia MOB
CRB CR Bélouizdad 1  -  0 USM Bel Abbes USMBA
MCA MC Alger 4  -  2 AS Aïn M'lila ASAM
PAC Paradou AC 3  -  0 DRB Tadjenanet DRBT
  • Ligue 1
  • LDC CAF
# Équipe PTS J +/-
2 JS Kabylie 52 30 13
3 Paradou AC 48 30 14
4 JS Saoura 47 30 11
5 ES Sétif 45 30 10
6 MC Alger 43 30 -1
7 CS Constantine 40 30 6
8 CR Bélouizdad 38 30 1
9 CA Bordj Bou Arreridj 37 30 -2
10 MC Oran 36 30 -5
11 NA Hussein Dey 36 30 -7
# Équipe PTS J +/-
1 TP Mazembe 11 6 9
2 CS Constantine 10 6 2
3 Club africain 10 6 -4
4 Ismaily SC 2 6 -7

Une réunion à laquelle a été convié le Wali de Constantine. L’idée n’est, en fait, qu’une réponse au projet cher à Roger Lemerre, l’entraineur français du club. Ce dernier, en s’inscrivant dans cette approche, veut effectivement faire du CSC un club professionnel, dans tous les sens du terme. Il aura, certainement, besoin d’un environnement sain pour qu’il puisse aller au bout de son rêve.

Et ce centre de formation fait, indiscutablement, partie de cet environnement. Un club, pour qu’il soit performant, doit fonctionner selon les standards internationaux. Et sur ce plan, on n’a rien à inventer. Il faudra tout simplement s’inspirer de ce qui se passe dans les pestigieux clubs, notamment européens. De la formation dépendra, estiment les spécialistes du ballon rond, la réussite d’une équipe. Sans elle, les bons résultats vont certainement tarder à venir. Et ce ne sont pas les exemples qui manquent pour illustrer ce constat. Il suffit de voir du côté de certains clubs, le MCO et l’USMA entre autres, pour se rendre compte de l’importance capitale de la formation.

En l’absence d’une stratégie claire, en ce sens, ces deux clubs sont loin de rivaliser avec des équipes qui n’ont pas, faut-il le reconnaitre, leurs moyens financiers. L’exemple le plus édifiant, dans cet ordre d’idées, est l’USMH. Une équipe jeune qui est en train de faire un début de saison époustouflant, grâce à un travail, essentiellement, axé sur la formation.

En dépit du départ de beaucoup de talentueux joueurs, à savoir Djabou, les poulains de Boualem Charef continuent de jouer les premiers rôles dans le championnat. C’est le résultat de plusieurs années de travail entamé par un des meilleurs techniciens nationaux.

Et c’est dans cette voie, la formation bien entendu, que le CSC de Roger Lemerre veut s’engager dans les années à venir. ‘’Si je me suis engagé avec le club, c’est aussi pour cette raison’’, a-t-il tenu à préciser lors de ladite réunion. Ambitieux est certainement le projet, mais il aura besoin de plus que la contribution de la wilaya afin qu’il voie le jour.L’apport, surtout financier, de tous les fans du club est plus que nécessaire. Il est impératif.

M.Kherrab - El Acil


Top