L'Actu du CSC

Actu forum

Instagram #

Dernières vidéos

  • Dernier match
  • Prochain match
Journée 17
15 janvier 2019 17:45
CS Constantine
CSC
1:0 CA Bordj Bou Arreridj
CABBA
Rapport
Journée 2
19 janvier 2019 20:00
CS Constantine
CSC
-:- TP Mazembe
TP Mazembe
Détails

Résultats

Journée 17
OM O Médéa 2  -  0 USM Bel Abbes USMBA
JSK JS Kabylie 1  -  0 MO Béjaia MOB
ESS ES Sétif  -  AS Aïn M'lila ASAM
MCA MC Alger 4  -  1 DRB Tadjenanet DRBT
CRB CR Bélouizdad 0  -  0 Paradou AC PAC
USMA USM Alger 4  -  1 NA Hussein Dey NAHD
CSC CS Constantine 1  -  0 CA Bordj Bou Arreridj CABBA
MCO MC Oran  -  JS Saoura JSS

Classement

# Équipe PTS J +/-
1 USM Alger 36 17 17
2 JS Kabylie 32 17 11
3 MC Alger 27 17 1
4 CS Constantine 25 17 5
5 ES Sétif 24 16 3
6 JS Saoura 23 16 7
7 NA Hussein Dey 23 17 -3
8 Paradou AC 21 17 5
9 O Médéa 21 17 -3
10 MO Béjaia 19 17 -8

Ainsi, selon le président Ounis, l’arbitre de la rencontre Bouchelouche a privé son équi- pe de pas moins de deux penalties flagrants, l’un en première période sur un fauchage de Ouchem en pleine surface et un autre dans les arrêts de jeu, sans que l’arbitre bronche.

Selon notre interlocuteur, l’arbitre aurait eu peur pour sa personne, puisque deux minutes auparavant, il refusa un but aux locaux, entaché d’un hors jeu, s’ensuivront des palabres et des intimidations, qui ont pesé dans sa décision de ne pas accorder le penalty plus qu’évident à son équipe, comme il nous le dira : «Encore une fois , l’histoire se répète, le CSC se voit privé d’un précieux succès contre Skikda et cela à cause de l’arbitre. Toutefois, je tiens à remercier mes joueurs, qui ont fait vraiment un match héroïque dans des conditions de jeu difficiles, un environnement hostile, un terrain très lourd, puisque les Skikdis ont prémédité d’ensabler la pelouse et de l’arroser avant le match, ce qui nous a d’ailleurs énormément gênés et un arbitrage tatillon. Mais malgré cela, nous avons réussi courageusement par deux fois à revenir au score.»

«Il a eu peur pour sa personne»

Le boss a ajouté : «Cela dit, je pense que l’arbitre, comme à chaque fois contre Skikda, a pesé dans la balance et surtout n’a pas été courageux, car il nous a refusé deux penalties nets et clairs. Un en fin de première période sur un fauchage dans la surface de notre attaquant Ouchem, et un autre plus que flagrant dans le temps additionnel. Chetih, qui s’est débarrassé du dernier défenseur et a armé son tir, s’est vu retenir par le maillot, puis déséquilibrer dans la surface sous les yeux de l’arbitre qui ne broncha pas. Je comprends un petit peu sa réaction, car sûrement il a peur pour sa personne, après avoir été sérieusement bousculé et pris à partie par les joueurs et dirigeants ainsi que par le public de Skikda, en ayant refusé avant cela un but hors jeu pour les locaux. Mais cela ne l’excuse pas, car il est là pour arbitrer et il devait être impartial et ne pas nous priver injustement.»

 

Mohamed Tebbal - Compétition

CS Constantine


Top